E.C. 4è (2): Rappel du cours sur l'urbanisation en Europe

 

En géographie, je vous avais présenté (en vidéo projection) ces deux cartes topographiques d'une commune (Blanquefort) des environs de Bordeaux en France (cartes un peu anciennes!)

On observe en 1958 la présence de nombreuses parcelles (champs cultivés) qui ont disparu sur la carte de 1995: donc recul de l'agriculture. On constate, en revanche, qu'en 1995 le nombre de constructions a augmenté: cette périphérie de la ville de Bordeaux, encore rurale en 1958, s'est urbanisée et sa population a augmenté. On avait expliqué que les habitants de la ville partaient de plus en plus loin pour s'installer et utilisaient des moyens de communication divers (on voit une gare). 

Je vous ai également projeté ce document photographique qui présentait un panneau de promotion de la vente de petites maisons individuelles (pavillons, lotissements) où s'installaient désormais des populations d'urbains (qui disposent ainsi d'un jardin, d'une maison individuelle, d'un garage et travaillent parfois à domicile: télétravail). 

Il s'agit donc du phénomène de périurbanisation que nous avons largement observé autour de toutes les grandes villes européennes (p.207, 211...): grignotage de l'espace rural par l'extension du bâti et des activités urbaines sur les périphéries éloignées (donc au-delà des banlieues).

 

 

 

N'oubliez pas de bien réviser le croquis de l'extension des villes européennes que nous avons étudié p  287. Je place sur le site celui que j'avais dessiné au tableau

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site