Fontainebleau périurbanisation


Quelques éléments d'information sur la place de Fontainebleau dans le développement des zones périurbaines d'Ile-de-France. © Photos HG.

Notre belle ville de Fontainebleau n'échappe évidemment pas au phénomène de périurbanisation qui se développe en Ile-de-France. Tout d'abord, parce que le cadre de vie y est particulièrement agréable (sécurité, architecture, patrimoine historique, nature); ensuite, parce que les réseaux de transports qui la relient à Paris, à sa région et aux autres communes de Seine-et-Marne sont nombreux, réguliers et efficaces (autoroute,TGV...). Fontainebleau est également un pôle d'excellence en matière d'enseignement et de formation (INSEAD, Mines, lycée François Ier: sections internationales).

La forêt (20000 ha) constitue, par ailleurs, une magnifique ceinture verte qui définit naturellement Fontainebleau-Avon comme zone périurbaine. Seulement, la présence de cet espace protégé ne permet pas l'extension du tissu urbain. Aussi, la construction de nouveaux pavillons individuels agrémentés d'un jardin y est-elle fortement limitée.

Dès lors, on constate qu'à Fontainebleau, la population a tendance à stagner, voire à diminuer tandis que l'activité économique, liée au commerce et au tourisme d'affaire (hôtellerie de luxe) et de nature, y reste très prospère. Des plans d'urbanisme sont actuellement à l'étude afin que la ville participe de façon plus active et dans le respect de son environnement, au processus de périurbanisation.

 

NB: Fontainebleau est préconisée pour accueillir le Musée National de l'Histoire de France que le président de la République veut fonder au cours de son mandat.

 

Pour en savoir plus (cliquez sur les liens):

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site