paragraphe à recopier+fiche corrigée

 Le gouvernement de la Terreur (1793-1794)  cours de 2009-2010

Les principaux acteursDanton et Robespierre, issus de la petite bourgeoisie de robe, députés montagnards, dirigent le Comité de Salut Public destiné à sauver la "Patrie en danger". Ils détiennent le pouvoir exécutif mais prennent toutes les décisions que la Convention (pouvoir législatif) ne fait qu'entériner. Un Tribunal révolutionnaire juge les affaires de manière expéditive et envoie petit à petit la plupart des députés à l'échafaud (voir aussi le procès de Marie-Antoinette).

Les lois: 

1) Au niveau économique, la loi sur le maximum des prix et des salaires permet de lutter contre l'inflation et la hausse des prix; mais elle s'oppose à la liberté économique. 

2) La loi des suspects condamne les royalistes, les girondins et les catholiques, tous ceux qui ne manifestent pas ostensiblement leur adhésion à la "révolution". Elle va à l'encontre de toute liberté d'expression.

3- La déchristianisation violente et l'imposition du calendrier révolutionnaire portent atteinte à la liberté de conscience et de culte.

C'est le rêgne de la Terreur qu'institue donc le Comité et plus particulièrement Robespierre qui élimine Danton. Sa chute et sa condamnation, le 9 et 10 thermidor an II, mettent fin à ce régime. 

La Convention a néanmoins aboli l'esclavage dans les colonies françaises; elle a institué le mariage et le divorce civils.

LE GOUVERNEMENT DE LA TERREUR.doc Fiche corrigée

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×